Un projet Labex Arts-H2H
 
en /fr
Les Arts trompeurs
Machines, Magie, Médias

Genèse et performativité de la médiation
Colloque

28 et 29 novembre 2015

Maison de la magie

1 Grands Degrés du Château

41000 Blois

Entrée libre

Les études sur les pratiques médiatiques (ce qui inclut les pratiques artistiques) accordent, depuis une trentaine d’années, une place grandissante au concept de dispositif sollicité en espérant ainsi trouver des réponses aux multiples questions que soulève tout phénomène de médiation – entendu ici comme processus rendant perceptible aux sens, dans un contexte de communication, ce qui sans lui ne le serait pas. Plutôt que de fixer l’analyse sur l’appareillage et les conditions qui permettent la médiation, notre approche propose de centrer l’attention sur la médiation elle-même : comment elle fonctionne, que produit-elle ? D’où l’importance de revenir à l’histoire des concepts de médium selon une perspective archéologique et à partir de l’entrelacement de grandes lignes généalogiques. Le « modèle magique » est de ceux-là. Il pourrait s’avérer particulièrement inspirant de ce point de vue. En assumant entièrement l’artifice de l’illusion, qui n’est ni révélé ni révélable, et en misant sur la « vérité de l’expérience » et sur la puissance de la performance co-vécue – par les performeurs et les spectateurs –, ce modèle trouve à sa base la performativité de la médiation devenue spectacle elle-même.

Programme

Session 1 : La Performativité de la médiation 

Présidence : François Jost (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3)

Performativité de la médiation - Jean-Marc Larrue (Université de Montréal)

« Sans la science on ne pourra plus s'amuser. » Le théâtre de Henri Robin à Paris au XIXe siècle - Kurt Vanhoutte et Nele Wynants (Université d'Anvers)

Savoirs scientifiques, compétences techniques et performances spectaculaires - Frank Kessler (Université d'Utrecht) et Sabine Lenk (Université d'Anvers)

Kellar, Herrmann et Houdini : La médiation de trois spectacles de magie à Montréal pendant l'âge d'or (1875-1925) - Joe Culpepper (magicien et chercheur)

« The medium is the medium ? » Les débuts de l'art vidéo et la question du medium - Larisa Dryansky (Université Paris-Sorbonne)

La Diffusion du monde des esprits : les médias, les spectacles publics et l'imprimerie dans le spiritisme du XIXe siècle - Simone Natale (Université de Loughborough)

Medium, aura et photographie spirite dans les écrits de Walter Benjamin - Antonio Somaini (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3)

Du medium spirite au « medium cinématographique » - Mireille Berton (Université de Lausanne)

 Retour au sommaire

Session 3 : La Magie, pratiques, discours

Présidence : Isabelle Le Corff (Université de Bretagne)

L'invisible efficace : les médiations d'un art immédiat - Thibaut Rioult (doctorant, ENS Ulm)

La Magie moderne peut-elle se passer de magiciens ? Réflexions anthropologiques sur la médiation et la refléxivité dans les pratiques rituelles et performatives - Valentine Losseau (doctorante, Collège de France)

Illusions d'échelle - Matthew Solomon (Université du Michigan)

Performance : La magie d'Antoine de Saint Exupéry - Max Schneider (magicien et metteur en scène)

Synthèse du colloque - Giusy Pisano (ENS Louis-Lumière)

Présentation des activités à venir

 Retour au sommaire

Ajouter un commentaire

Un projet Labex Arts-H2H