Un projet Labex Arts-H2H
 
en /fr
Les Arts trompeurs
Machines, Magie, Médias

Parution : "Histoire du cinéma polonais", par Tadeusz Lubelski

« Grand récit » du cinéma polonais des origines à nos jours. La narration historico-cinématographique suit ici une voie chronologique classique : des premières séances de cinéma organisées en 1896 sur le territoire polonais (précédées par des phénomènes antécédents dans le domaine de la culture audio-visuelle) aux films réalisés en 2013 où cet ouvrage s’achève. Les films populaires des années 1930, l’École polonaise 1955-1962, le cinéma de l’inquiétude morale – tous les phénomènes de l’art, de la culture et aussi de l’industrie cinématographique sont traités sous tous les angles.

On trouvera ici une analyse des films de fiction, des films d’animation et des documentaires les plus remarquables ainsi qu’une présentation des biographies des cinéastes et des contextes les plus importants – tout ça dans le cadre d’un discours historique homogène. De plus, chacun des douze chapitres est organisé selon un principe basé sur des épisodes successifs de la culture nationale. Ainsi ce sont cent vingt ans du cinéma qui sont décrits comme une part importante de la culture nationale des Polonais.

 

 

Tadeusz Lubelski, né 1949 à Gliwice, philologue, critique et historien de cinéma, professeur de l’Université Jagellonne de Cracovie. Ancien lecteur de polonais à l’Université Paris IV-Sorbonne (1989-1993). Membre de FIPRESCI et de l’Académie Européenne de Cinéma (EFA).

 

Traductrice :

Isabelle Jannès-Kalinowski

 

Assistante iconographe :

Natalia Chojna

 

Collection :

Arts du spectacle - Images et sons

 

Editeur :

Presses Universitaires du Septentrion

 

 

 

Introduction à l'édition française

 

Chapitre I : Débuts du cinéma en terre polonaise (1895-1918)
1. En attendant le cinéma
2. Premières présentations du cinématographe
3. Pionniers et inventeurs polonais
4. Création du monde cinématographique
5. Débuts de la création cinématographique

 

Chapitre II : Le cinéma muet polonais. Un Romantisme trivialisé (1919-1929)
1. Amour non-réciproque
2. Le modèle politisé
3. Le modèle ludique
4. Le modèle autotélique

 

Chapitre III : Le cinéma polonais classique – miroir déformant de la mentalité polonaise (1930-1939)
1. Passage au parlant différé
2. Un cinéma de branche
3. Le cinéma « d'utilité sociale »
4. Le cinéma d’avant-garde
5. Le cinéma juif en Pologne

 

Chapitre IV : Les quatre voies empruntées par les cinéastes polonais pendant la Seconde Guerre mondiale (1939-1945)
1. En Pologne
2. L’émigration
3. D’Est en Ouest
4. De l’Est en Pologne

 

Chapitre V : Le cinéma idéologisé. De la cinéfication à la pacification (1945-1954)
1. Étatisation de la cinématographie
2. Possibilités inabouties, promesses déçues
3. Témoignages documentaires
4. La réussite malgré tout
5. Un réalisme socialiste polonais

 

Chapitre VI : La période de l’école polonaise (1955-1962)
1. Un « monde de représentation » en phase de dégel
2. Délivrance du réalisme socialiste
3. L’École polonaise
4. En dehors de l’École polonaise

 

Chapitre VII : Le charme ambigu des années 1960 (1962-1969)
1. La thématique de l’histoire récente
2. « Thématique de la vie contemporaine »
3. Le cinéma de divertissement
4. Les adaptations de la littérature polonaise
5. L’École polonaise d’animation
6. Un nouveau cinéma

 

Chapitre VIII : Cinéma de la jeune culture et cinéma de l’héritage (1969-1975)
1. Le cinéma de la jeune culture
2. Un cinéma de l’héritage
3. Un cinéma fastueux
4. L’image de la réalité dans le cinéma populaire

 

Chapitre IX : Cinéma de l’inquiétude morale (1976-1981)
1. Émergence d’un courant
2. Le cinéma de l’inquiétude morale – canon
3. Le cinéma de l’inquiétude morale – en dehors du canon
4. Le parti et son cinéma de contre-offensive
5. Un cinéma de l’héritage, suite
6. Films à part
7. Le cinéma de la période « Solidarność »

 

Chapitre X : Après l’état de guerre. Solidarité des solitaires (1982-1989)
1. Recul de l’état de guerre
2. Pérenniser, malgré tout
3. Le cinéma de propagande officielle
4. Le cinéma d’une histoire fabriquée
5. Films à part, suite
6. Le cinéma populaire
7. La génération de l’état de guerre

 

Chapitre XI : Cinéma liberté (1990-2005)
1. Après la destruction de la muraille
2. Le travail de deuil
3. Un cinéma testimonial
4. Auteurs anciens, auteurs nouveaux
5. Le cinéma populaire
6. Le cinéma indépendant

 

Chapitre XII : Difficile retour en Europe (2005-2013)
1. Du point de vue de la culture cinématographique
2. Le cinéma de mémoire nationale
3. Un cinéma testimonial
4. Auteurs anciens, auteurs nouveaux
5. Le cinéma populaire
6. Ce qu’on appelle le cinéma indépendant

 

Bibliographie

 

Crédits photos

 

Index 
Index des films
Index des noms

Ajouter un commentaire

Un projet Labex Arts-H2H