Un projet Labex Arts-H2H
 
en /fr
Les Arts trompeurs
Machines, Magie, Médias

Parution : "Les métiers du cinéma à l'heure du numérique" et "Superviseur des effets visuels" de C. Renouard et R. Hamus-Vallée

Le Programme des Arts Trompeurs est heureux de vous signaler la parution de deux ouvrages, le numéro 155 de CinémAction consacré aux métiers du cinéma à l'ère du numérique et Superviseur des effets visuels pour le cinéma, dirigés par deux de ses membres, Caroline Renouard et Réjane Hamus-Vallée. Nous recopions ci-dessous le résumé de ces ouvrages, présent dans le document pdf. en pièce-jointe.

 

Résumé

 

S’il est difficile de donner une définition claire et précise de ce qu’est un effet visuel, et de départager catégoriquement effet visuel et effet spécial (le cinéma tout entier n’est-il pas un seul et unique effet spécial visuel et sonore ?), il est encore bien plus difficile de mettre dans une case précise le superviseur d’effets visuels.

 

Comment les effets visuels peuvent-ils provoquer de nouvelles sensations aux spectateurs, comment peuvent-ils aider à raconter de nouvelles histoires, comment peuvent-ils troubler – ou même tromper – les perceptions des contours de la réalité et de fiction ? Les premiers spécialistes des effets spéciaux et des effets photographiques ou optiques – et donc, les premiers superviseurs (qui ne portaient pas encore tout à fait ce titre), étaient déjà confrontés à ces problématiques.

 

Présent depuis une trentaine d’années aux génériques français, le superviseur des effets visuels est aujourd’hui devenu un poste incontournable de toutes les productions, intervenant de la préparation d’un projet à sa finalisation en postproduction. 

 

Ce guide d’introduction au métier de superviseur des effets visuels présente les contours singuliers de cette profession au quotidien, ses techniques, ses outils, ainsi que les qualités et compétences nécessaires pour l’exercer, souvent par la voix de superviseurs en activité. Il revient aussi sur les formations existantes et les différentes entrées possibles dans ce métier.

 

 

Cet ouvrage s’inscrit en continuité avec le numéro de CinémAction 155 (juin 2015) « Les métiers du cinéma à l’ère du numérique », dirigé par Réjane Hamus-Vallée et Caroline Renouard.

 

 Alors que les outils numériques sont dorénavant présents à tous les niveaux de la production cinématographique, comment les professionnels du cinéma vivent-ils l’avènement de la chaîne numérique ? 

 

Ce numéro de CinémAction fait le point sur ce que le numérique modifie, ou non, dans les métiers du cinéma, depuis toujours liés à des transformations technologiques : réalisateur, acteur, chef opérateur, chef monteur, mais aussi scripte, machiniste, étalonneur, distributeur… Quels métiers se déploient, se créent, voire disparaissent à travers la numérisation des outils ? Comment les cœurs des métiers se perpétuent-ils à travers ces mutations permanentes ? 

 

Cet ouvrage, préfacé par Frédérique Bredin, Présidente du CNC, croise des témoignages de professionnels ainsi que des analyses d’historiens, de sociologues et de spécialistes en esthétique, en technique et en économie du cinéma.

Ajouter un commentaire

Un projet Labex Arts-H2H